top of page
  • Voyage Autour Du Gin

LES HERBES FOLLES


GIN LES HERBES FOLLES

Distillerie La Société Secrète

Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine - Cap d’Espoir

Lot 040 - affinage : 3 à 4 semaines

Fût : Barrique usagée (viticole et brassicole),

chêne français, Brasserie Auval Brewing co.

Type : New Western Dry Gin

Alc. / vol. : 42.3 %

Base : alcool neutre artisanal,

blé et orge maltée rouge

SAQ : origine Québec


PROFIL AROMATIQUE


35% Herbacé

25% Fruité

20% Épices

15% Céréalier

05% Floral


NEZ


Avec ses notes herbacées complexes, ce gin possède un caractère aromatique atypique, séduisant et une personnalité forte émanant du goulot. Une tangente céréalière maltée évoque le « Jonge Genever », un spiritueux traditionnel de la Hollande et de la Belgique produit à partir d'une base de vin de malt. Une odeur tangible transporte au beau milieu d’un champ de blé et d'orge et remémore aussi la farine de noix de coco ainsi que l'effluve émincé d'un produit alimentaire digestif multicéréale pour nourrissons, le Gerber nature (Pablum). Graduellement, la céréale cède la place à l'aspect fruité d'une eau-de-vie suggérant un arôme de cerise sauvage, de peau de pomme rouge et de cerise noire. Le brouillard olfactif puissant poursuit sa route et propulse des herbes fourragères chaudes, sèches et poivrées aux effluves de thym déshydraté légèrement vanillé. Le bouquet d'herbes folles se ponctue de nuances de fèves tonka torréfiées, de vieux cuir chaud et de notes levurées fermentaires qui rappellent la jeunesse par leurs fragrances lointaines de peau de banane et de gomme à effacer, presque sucrée. La composition se ferme sur des notes florales timidement mielleuses.


BOUCHE


La texture est agréable, les accents de céréales laissent une rondeur exceptionnelle en bouche. Des notes modérées de genièvre terreux sont identifiables. Les saveurs d’herbes prévalent et l’armoise au profil herbacé/terreux lègue des notes légèrement amères et épicées, s’accompagnant d’un plan entier de carvi sauvage qui apporte une fine fraîcheur mentholée frugalement anisée, ce qui dynamise le palais. Forgeant les notes de fond, les cerises sauvages non sucrées sont toujours présentes et se ponctuent d’une vanille herbacée/boréale à la tangente aromatique qui tire sur le foin, le fourrage, l’amande et le massepain légèrement grillé. La bouche est empreinte d’une personnalité forte, mais ne tombe pas dans une opulence désagréable bien qu'elle soit parfumée. Le tout évolue vers une finale chaude qui tire sur l’aspect boisé du fût, la cannelle et le blé torréfié. La longueur en bouche porte une flore sauvage soulignée d’une floralité mielleuse, de la fleur d’oranger et de l’amertume subtile d’un grain de café.


AROMATES


Armoise, baie de genièvre sauvage gaspésienne, carvi, cerise à grappes, fleur d’épilobe, mélilot, poivre des dunes, et racine d’angélique.





T E X T E

Lukas Lavoie

P H O T O

Lukas Lavoie










Comments


bottom of page